La Green Card : synonyme de rêve américain

Le rêve américain est l'un des thèmes phare du XXe siècle, mais il prend une nouvelle dimension dans notre époque, surtout depuis l'arrivée au Pouvoir de l'Administration Trump. Depuis 1996, si vous vous n'êtes pas en règle, il n’est plus possible d’obtenir un numéro de Social Security, de passer son permis de conduire, d’ouvrir un compte courant dans une banque, etc.

green card

La Green Card : document nécessaire à l'accomplissement du rêve à américain

Les visas de travail, de tourisme et d'études

Tout d'abord, l'entrée sur le territoire américain nécessite d'obtenir un formulaire ESTA. Cette obligation a été instituée pour effectuer un contrôle a priori des visiteurs en provenance de pays pour lesquels les Etats-Unis ne demandent pas de visa. Mais ils ne permettent qu'un séjour de 90 jours, ce qui ne fait que reporter le problème. Sans titre de séjour, vous risquez à tout moment d’être renvoyé hors des frontières pour une simple infraction. Pourtant chaque année, ce sont des millions de personnes qui veulent venir travailler aux États-Unis. Le rêve américain prend la forme d'une grande porte fermée à clé, avec seulement quelques clés qui peuvent l’ouvrir.

Il existe des visa qui permettrent de rester pour une durée limitée, comme le B-1 Visa (pour affaires), H-2 Visa (travail saisonnier) ou encore le F Visa (pour les étudiants), mais ce que recherche la plupart des travailleurs est la Green Card.

La Green Card, ou carte de résident permanent des États-Unis, est un sésame recherché par des millions de personnes chaque année. C’est un document d’identification émis par le département d’État américain, qui permet aux citoyens non-américains de travailler et de s’installer légalement aux États-Unis sans visa. Le détenteur d'une Green Card a également le droit de faire venir sa famille immédiate (enfants, enfants du conjoints, enfants adoptés).

Casseur-de-prix.com © 2011 | Mentions légales